Nadia Myre

Biographie

D’origine algonquine, Nadia Myre (1974) vit et travaille à Montréal. Elle fait appel à des processus collaboratifs pour engager la conversation sur l’identité, la résilience et la politique d’appartenance. Parmi ses expositions récentes, mentionnons Code Switching, à Art Mûr (Leipzig, 2017), et Decolonial Gestures or Doing it Wrong ? Refaire le chemin, au Musée McCord (Montréal, 2016). En 2016, elle a reçu le Walter Phillips Gallery Indigenous Commission Award, et en 2014, le prix Sobey. Elle a en outre été l’artiste en résidence du Koerner Artist in Residence Program en 2016-2017. Nadia Myre a participé à de nombreuses biennales, dont la Biennale de Shanghai (2014), la MANIF d’art 7 — La Biennale de Québec (2013), la 18e Biennale de Sydney (2012) et la Biennale de Montréal (2011). Ses oeuvres font partie des collections du Smithsonian National Museum of the American Indian, du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée d’art contemporain de Montréal. Elle est représentée par Art Mûr (Montréal).

Exposition

MOMENTA | Biennale de l'image. De quoi l'image est-elle le nom?
2017.09.07 - 10.15

Sous le thème De quoi l’image est-elle le nom?, proposé par le commissaire invité Ami Barak, se tiendra l’édition 2017 de MOMENTA | Biennale de l’image, en collaboration avec VOX et la Galerie de l’UQAM…

Lire plus