Naeem Mohaiemen

Biographie

Naeem Mohaiemen est né à Londres en 1969; il travaille à Dhaka, au Bangladesh, et à New York, aux États-Unis. Sa production en tant qu’auteur et cinéaste prend diverses formes allant de l’essai filmique au débat théorique en passant par l’installation multimédias. À travers ces différents médiums, il se penche sur l’histoire de la gauche révolutionnaire et les états d’appartenance associés à des moments marquants de l’histoire du post-colonialisme. L’écriture, dans les traductions, les collages ou les notes de bas de page, est une obsession sous-jacente à chacun de ses projets.

Les différents chapitres du projet The Young Man Was, auquel Mohaiemen travaille depuis 2006, ont été présentés au Museum of Modern Art de New York (festival Doc Fortnight, 2016 et 2014), à la 56e Biennale de Venise (2015) et à la Biennale de Sharjah, aux Émirats arabes unis. Les thèmes de The Young Man Was ont été décrits par Kaelen Wilson-Goldie comme étant la manifestation d’un « passé révolutionnaire à travers l’éruption soudaine d’un présent tout aussi révolutionnaire » (Bidoun). Murtaza Vali, quant à lui, parle d’une véritable « réflexion sur les conditions de la masculinité qui façonnent les cultures du radicalisme et qui, peut-être, les vouent à l’échec » (Modern Painters). Sarinah Masukor souligne que la « matérialité [de ses images] traduit le caractère indéterminé de l’événement dont ils témoignent » (West Space).

D’après l’historien Afsan Chowdhury, le travail de Naeem Mohaiemen, Nayanika Mookherjee, Bina D’Costa, Dina Siddiqi et Yasmin Saikia constitue une « nouvelle vague d’écriture de l’histoire » du Bangladesh. En 2014, le commissaire Adam Szymczyk a présenté un survol du projet de recherche de Mohaiemen Prisoners of Shothik Itihash (Correct History) au Kunsthalle Basel; cette œuvre fait maintenant partie de la collection permanente du British Museum et du Tate Modern. Mohaiemen est représenté par la Experimenter Gallery, à Kolkata, et ses films sont distribués par l’agence LUX de Londres. Récipiendaire d’une bourse en cinéma du Musée Guggenheim en 2014, Mohaiemen est doctorant en anthropologie historique à l’Université Columbia de New York.

Exposition

Naeem Mohaiemen
2016.05.11 - 06.25

Dans sa pratique d’historien, d’écrivain et d’artiste en arts visuels, Naeem Mohaiemen explore les utopies défaillantes ainsi que les récits historiques de la gauche internationale…

 

Lire plus