Omer Fast

Biographie

Omer Fast est né en 1972 à Jérusalem.

À l’adolescence, il quitte Israël avec sa famille et part vivre à New York. Ce déplacement géographique et culturel apporte des indications fortes pour la compréhension de son travail et révèle des éléments récurrents : l’appréhension que suscite l’immersion dans une société étrangère et l’importance d’apprendre sa langue. Dans ses oeuvres, le récit personnel est souvent juxtaposé ou intégré à une narration impliquant une collectivité. Il étudie aux États-Unis en arts et obtient un baccalauréat en 1995 de la Tufts University/School of the Museum of Fine Arts de Boston ainsi qu’une maîtrise en 2000 du Hunter College à New York. Il vit et travaille à Berlin.

Omer Fast construit ses «histoires» à l’aide de supports existants (le film, la télévision) dont il analyse et donne à voir les structures complexes ou les codes. Chaque référence culturelle, populaire ou savante, est prétexte à une nouvelle possibilité de lecture composée de strates superposées. Omer Fast examine les relations entre les modes d’expression de masse et l’art. Il explore les différentes potentialités du cinéma et la variété des émotions qu’il peut provoquer. Il se concentre sur le rapport qui existe entre l’image et le son. Leur lien ne serait plus qu’une manipulation allant jusqu’à l’absurde. Mais au-delà de ces analyses et de leur traitement, il s’intéresse à la place complexe et paradoxale de l’individu dans son environnement quotidien et à sa définition existentielle.

Il réalise plusieurs expositions individuelles dans lesquelles il présente les oeuvres suivantes : Glendive Foley (2000), Berlin-Hura (2002), CNN Concatenated (2002), A Tank Translated (2002), Spielberg’s List (2003) et plus récemment Godville (2004). Omer Fast a également participé à de nombreuses expositions collectives tant en Europe qu’en Amérique du Nord : Affinités narratives, gb agency, Paris (2001), Contemporary/Recent Acquisitions, Jewish Museum, New York (2003), Biennale de Prague (2005), Why Pictures Now : New Media Acquisitions, Museum of Modern Art, Salzburg (2006).

Exposition

Omer Fast
2007.03.17 - 04.28

Dix ans après la sortie de Schindler’s List de Steven Spielberg en 1993, l’artiste Omer Fast, né en Israël, éduqué aux États-Unis et résidant…

Lire plus