Samuel Beckett

Biographie

Né à Dublin en 1906 et décédé à Paris en 1989.

On connaît Samuel Beckett comme auteur de la célèbre (trop, disait-il) pièce En attendant Godot. Récipiendaire du prix Nobel de littérature en 1969, cet écrivain que la légende définit comme un reclus a d’abord écrit des essais littéraires et des poèmes, puis s’est intéressé au récit, pour aboutir au théâtre. L’œuvre complexe de cet auteur irlandais, français par choix, témoigne d’une démarche d’écriture aussi rigoureuse que précise. Tant dans ses pièces que dans ses récits, dans ses essais et ses poèmes, tant dans ses mises en scène que dans ses réalisations pour le cinéma ou la télévision, Beckett propose ni plus ni moins que la néantisation de l’humain qui voit son existence de plus en plus dénuée de sens. C’est par ses pièces les plus connues (Fin de partie, 1956, Oh les beaux jours, 1961) et ses romans les plus achevés (la trilogie Molloy, 1948, Malone meurt, 1949, L’Innommable, 1949) qu’il concrétise ce projet d’écriture poussé plus loin dans ses textes «matures» comme Pas, 1976, Soubresauts, 1989 et Pas moi, 1972. C’est ce dernier texte théâtral transposé pour la télévision par Beckett qui est présenté dans le cadre de cette exposition.

Exposition

Samuel Beckett
2007.11.03 - 12.15

« Lorsque j’ai lu Not I pour la première fois, j’ai fondu en larmes. Ce texte a produit sur moi un effet émotionnel extraordinaire. J’ai immédiatement…

Lire plus