Parcours urbain

Réactivation de parcours urbain : autobus nolisé GM New Look 1965 de la Fondation de l’héritage du transport en commun du Québec (deuxième arrêt à proximité de la gare Windsor), 2 juin 2018.

Photo : Geneviève Bédard.

« Excursions pour connaître l’“autre métropole” », Lise Blais dans La Presse, Montréal, samedi 1er juillet 1972, p. A-3.

Photo : Michel Gravel, La Presse.

Réactivation de parcours urbain : mot de bienvenue de Geneviève Bédard et Marie-Ève Dion (départ devant le Musée des beaux-arts de Montréal), 2 juin 2018.

Photo : Marie J. Jean.

Réactivation de parcours urbain : interventions de Guy Guindon, Jean-Claude Marsan et Martin Drouin (premier arrêt au cœur du Domaine des Messieurs de Saint-Sulpice), 2 juin 2018.

Photo : Charlotte Bonmati-Mullins.

Réactivation de parcours urbain : discussion entre participants (quatrième arrêt au quartier chinois), 2 juin 2018.

Photo : Charlotte Bonmati-Mullins.

Réactivation de parcours urbain
Le samedi 2 juin 2018
à 12 h 45, devant le MBAM

Entrée libre, mais places limitées
Pour réserver : info@centrevox.ca

Tout le monde à bord !

Venez revivre l’essence de « l’exposition-forum » Montréal, plus ou moins ? en participant à une réactivation du projet de parcours urbains alternatifs préparés en 1972 par le groupe Espaces Verts et le Musée des beaux-arts de Montréal. Montez avec nous à bord d’un autobus nolisé pour (re)visiter certains points chauds du Montréal des années 1970, où les transformations de la trame urbaine ont stimulé la mobilisation des citadins. Quarante-cinq ans plus tard, que reste-t-il de certaines initiatives citoyennes ?

Médiatrices : Marie-Ève Dion et Daphnée Yiannaki (étudiantes à la maîtrise en muséologie), avec la collaboration de Geneviève Bédard (coordonnatrice des expositions, des communications et de la médiation à VOX)

Avec la participation de Martin Drouin (professeur au Département d’études urbaines et touristiques à l’UQAM), Guy Guindon (prêtre sulpicien et économe pour le site du Fort de la Montagne, du Grand Séminaire de Montréal et de l’Institut de Formation Théologique de Montréal, dont il est aussi responsable du département des études pastorales) et Jean-Claude Marsan (professeur émérite à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, notamment membre fondateur du groupe Espaces Verts et des Amis de la gare Windsor).

Les présentations se feront en français.

Itinéraire proposé

Comme en 1972, le départ sera donné en face du Musée des beaux-arts de Montréal. Rendez-vous à 12 h 45 – l’autobus quittera à 13 h sonnantes ! – sur les escaliers devant le pavillon Michal et Renata Hornstein du MBAM (1379, rue Sherbrooke Ouest). Vous (re)découvrirez ensuite :

> un « espace vert menacé de disparition », le Domaine des Messieurs de Saint-Sulpice (2065, rue Sherbrooke Ouest) ;

> un « bâtiment historique susceptible de la mort », la gare Windsor (place du Canada, à l’angle de la rue Peel et de l’avenue des Canadiens de Montréal) ;

> deux « quartiers dont la rénovation urbaine avait changé ou risquait de transformer le caractère ou l’identité de la ville », soit Milton Parc (à l’angle de l’avenue du Parc et de la rue Prince Arthur) et le quartier chinois (à l’angle des rues Saint-Urbain et de la Gauchetière).

Le périple se poursuivra à pied jusqu’à VOX (2, rue Sainte-Catherine Est), où des rafraîchissements seront servis pendant une courte visite commentée de Créer à rebours vers l’exposition : le cas de Montréal, plus ou moins ?

Le parcours se conclura vers 16 h.

Exposition

Créer à rebours vers l’exposition : le cas de Montréal, plus ou moins ?
2018.04.19 - 06.30

Conçue par Melvin Charney, Montréal, plus ou moins ? (MBAM, 1972) est un cas emblématique de l’histoire des expositions au Québec. Sa réactivation documentaire, conçue et réalisée dans le cadre du séminaire « Exposition, interprétation et diffusion » offert à l’UQAM…

Lire plus