VOX international
VOX a concrétisé de nombreux projets de diffusion nationale et internationale au fil des ans. Il travaille actuellement à la mise en place de VOX international, un service qui vise à réaliser des projets de coproduction et à assurer la circulation d’expositions pour ainsi soutenir la diffusion du travail des artistes.
Circulation
Clément de Gaulejac.
Les naufrageurs

Un phare aux allures de tour de Babel, une foreuse cyclope et un panier d’épicerie clandestin sont quelques-unes des figures mises en scène par Clément de Gaulejac dans une installation visuelle et sonore créée pour les jeunes de 8 à 12 ans.

Circulation
Jean-Marie Delavalle

Dans une approche rétrospective, cette exposition met en dialogue des expérimentations conceptuelles des années 1970-1975, des documents d’archives et des œuvres plus récentes. Tous témoinent de l’exploration des qualités particulières à la couleur, des effets de la série et des phénomènes de perception qui caractérisent le travail de Jean-Marie Delavalle depuis ses débuts.

Circulation
Jonathan Plante. Lapincyclope

Lapincyclope est différent. Il n’a qu’un œil et il voudrait bien sauter dans son terrier sans se casser les dents… Il fait la rencontre d’un ver, qui n’a pas d’yeux, mais qui sait naviguer dans les trous ! Ensemble, ils découvriront le pouvoir de l’imagination et le fonctionnement de la vision : un peu avec les yeux, beaucoup avec le cerveau, toujours avec le cœur.

Circulation
Irene F. Whittome. Room 901

Room 901 est une vaste entreprise qui a conduit Irene F. Whittome à travailler deux années consécutives dans son atelier pour y réaliser une œuvre qui fera l’objet d’une documentation systématique. Trente ans plus tard, Room 901 fait l’objet d’une réflexion sur les modalités de réactivation d’une intervention précise tout en offrant l’occasion d’examiner le statut variable d’une œuvre, de sa documentation et de ses expositions.

Circulation
Jacqueline Hoang Nguyen. Space Fiction & the Archives

Space Fiction & the Archives est un « portail temporel » qui nous transporte à l’année 1967 dans la petite ville de Saint-Paul, en Alberta, où fut construite la première aire d’atterrissage pour ovnis. Déclarée « symbole de l’hospitalité occidentale » cette structure est examinée par l’artiste dans le contexte de l’année 1967, année qui a vu les règles de l’immigration canadienne changer de façon importante.